Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 14:16

 banderolle_castel3-copie-1.jpg

Le deuxième match joué par la TOAC3 à l’extérieur contre Castelmaurou comptant pour la 4ème journée du championnat fsgt de Volley Mixte honneur B, ne vaut que par les circonstances qui l’entourent ; le résultat peut même paraître anecdotique à côté.

En  effet, cette semaine aucun match n’est prévu pour les spacer’s. Une petite poignée se décide tout de même à braver le froid sibérien du gymnase de Lalande situé au fin fond du Nord Toulousain, histoire de garder les automatismes pour les futures confrontations.

C’est ainsi que Youri, Boom Boom , les 2 Mat, les sisters et deux compagnons d’infortune et de fortune prennent possession du terrain de Lalande vers 20h. Malgré le froid, l’entrainement se déroule dans la bonne humeur. Les valeureux volleyeurs entament la dernière demi-heure  de la séance lorsque le capitaine Michele surgit sur le terrain.

Tout le monde est agréablement surpris de le voir mais celui-ci plombe tout de suite l’ambiance par :

« Les gars, j’ai une mauvaise nouvelle » dit-il avec un ton calme. Toutes sortes de pensées mêmes les plus noires jaillissent alors chez tout le monde mais on est loin d’imaginer la suite :

« Castelmaurou nous attend sur son parquet, si l’on n’y va pas ; ils nous déclarent forfait ».

Ok le décor est planté, il est 21h30 mais la TOAC3 n’a aucunement envie de perdre sur tapis vert, elle ira défendre sa peau. La TOAC3 part avec le minimum syndical c'est-à-dire 3 filles, les sisters FLo et Sophie et Cristina qui accompagne Michele.

La TOAC3 se présente donc sur le parquet de Castelmaurou ; il est 22 heures.
Sur une partie du gymnase un match a déjà lieu ; sur l’autre moitié l’équipe de Castelmaurou3 semble soulager de nous voir enfin arriver.

Les dés de la rencontre semblent toutefois pipés. Mentalement la TOAC3 n’est pas présente vu les circonstances contrairement aux locaux qui ont eu tout le temps de se préparer dans un gymnase chauffé. Les membres de la TOAC3 mettent du temps à se mettre en tenue alors que Castelmaurou leur met la pression pour qu’ils se présentent rapidement sur le terrain afin de démarrer la rencontre sans même un échauffement.

 1er set :

Mathieu, Matthieu et Stéphane (l’ami des 2 sisters) se présentent enfin avec les 3 filles. La présence de ces 3 gros smasheurs chez la TOAC3, doivent rapidement calmer l’équipe adverse. En face, un très grand gabarit et un joueur très technique sont présents. Voilà pour le décor.
Et il est vite planté !
La TOAC3 fait illusion les 4 ers points mais c’est tout, beaucoup d’approximations dans les placements, dans la réception et des fautes directes associées aux circonstances font que Castelmaurou enfonce le marteau vite et fort. Le 1er set est conclut à l’avantage des locaux sur le score sans appel de 25 – 11 !

2nd set :

Pour le second set Youri, Miké et Boom Boom espèrent faire mieux. Les filles se reprennent mais les garçons souhaitant éviter le naufrage annoncé de l’équipe ne respecte pas les consignes de placement et marchent sur les plates bandes des filles. L’équipe fait du surplace et ne développe toujours pas de jeu si ce n’est par intermittence ce qui est insuffisant pour inquiéter l’adversaire. La TOAC3 perd le second set un peu moins sèchement  certes mais le score est sans appel 25-18 !

3ème set :

Le set de la révolte a sonné ; La TOAC 3 ne va quand même pas repartir avec un 3 sets à zéro dans la besace ! Qui plus est face à une équipe largement dominée l’année passée et qui même avec 2 bonnes recrues cette année semble parfaitement à la portée des toaciens

Matthieu et Stéphane rejoignent Boom Boom pour cette fois exprimer leur puissance de feu.
Dés le début du set Boom Boom a la bonne idée de briser l’atmosphère pesante entourant l’équipe grâce à une série de services gagnants ou gênants pour l’adversaire. Les 5 points d’avances glanés, le reste de l’équipe se sent maintenant libérée et commence à pilonner l’adversaire de toute part. Au final  la TOAC3 remporte ce set facilement 25-11.

4ème set :

Pour le 4ème set, Castelmaurou décide de faire rentrer un de ces hommes forts resté à quai lors du set précédent. Côté TOAC, c’est Youri qui remplace Stéphane. La TOAC3 reste concentrée et s’applique à jouer simple et respecter les positions. Les filles et les garçons alignent les bonnes réceptions, passes et smashs. Les quelques velléités offensives adverses sont de suite annihilées par des blocks ou des réceptions de grande classe. Castelmaurou n’y est plus et demande même un temps mort alors qu’il les avait interdit vu l’heure tardive du début de la rencontre mais à la reprise la TOAC3 reste sur sa dynamique pour conclure ce 3ème set 25-8 ! Oui vous avez bien lu, à peine 8 petits points pour nos adversaires qui nous avaient douchés lors du 1er set.

Les toaciens sont gonflés à bloc à l’approche du 5ème set décisif mais on sait que ce set ne reflète pas la physionomie d’un match qui plus est celle du 4ème set.
Malgré l’euphorie, la fatigue sous-jacente pointe son nez de façon insidieuse. Les filles du TOAC en plus des 4 sets joués ont déjà disputé un entrainement dans le gymnase sibérien de Lalande. De même pour les garçons, la soirée à rallonge peut leur jouer des tours.

5ème  set :

La TOAC3 mène rapidement 4-2. Mais les Spacer’s ne marqueront plus que 3 points par la suite.
La faute à un très bon serveur chez les adversaires qui choisit le bon moment pour enchainer les services flottants. Lorsqu’ ils ne sont pas gagnants, les visiteurs ont toutes les peines du monde à rendre une réception propre qui pourrait ensuite être exploité en bon ballon d’attaque.  L’hémorragie s’arrête enfin au changement de côté avec le filet. 8-5 pour les locaux; la victoire est encore jouable.
Mais avec la fatigue, les placements deviennent très approximatifs et empêchent les visiteurs de poser leur jeu et c’est inexorablement que les locaux se détachent et remportent le jeu décisif 15-7.

 

Les Spacer’s perdent ainsi leur second match à l’extérieur face au leader de la poule.
On retiendra que les circonstances entourant ce match ne furent pas en leur faveur. Malgré tout après une entame catastrophique ils ont réussi à relever la tête et de fort belle manière.

On retiendra que les secteurs défaillants furent une nouvelle fois le positionnement en attaque (soutien) et en réception (soutien, diagonales) et que par moment plusieurs points d’affilée sont perdus car la TOAC3 est incapable de sortir des réceptions propres.

On retiendra que l’équipe adverse (actuel leader) n’a inscrit que 8 points lors du 4ème set ! Soit le plus petit nombre de points marqués par une équipe dans un set cette année dans le championnat Mixte Honneur B.
Cela prouve que la TOAC3 peut être très forte quand elle le veut et que le succès l’attend.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires